Nicole Zaccaria, professeure de yoga, a décidé de développer des cours de yoga "Body Positive". L'idée ? Dépasser les clichés et les images consensuelles sur le yoga pour ouvrir les cours au plus grand nombre. A Nantes, le 8 mars prochain, vous aurez au choix 7 cours entre 9h et 17h poour pratiquer un yoga résolument moderne. Interview. 

 

Photos: Yannik Chao, YACHOKI (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , IG: @yachoki)

 

 

 

 

Esprit Yoga: Quelle est votre histoire avec le yoga ?

Nicole Zaccaria: Je suis d’origine américaine. J’ai commencé le yoga au lycée avec mon prof Jo. J’ai continué à l’université puis pendant des années, c’est devenu puissant dans ma vie au point que j’ai entamé une reconversion professionnelle, je suis passée de créatrice de mode à professeur de yoga. Puis j’ai habité Paris pendant 5 ans où, avec des amis, nous avons développé des projets sociaux en lien avec le yoga au profit de personnes sans logis ou réfugiés.

 

Comment est née votre conscience "Body positive "?

Nicole Zaccaria: Sur les réseaux sociaux, on voit de plus en plus d’images mais on lit de moins en moins et on regarde de plus en plus. C’est pareil pour le yoga : on voit des types de femmes spécifiques qui doivent me ressembler. Cela coupe les possibilités si la personne ne me ressemble pas. Aujourd’hui, il est presque difficile d’exister sans images. Alors que le yoga est fait pour tout le monde, il faut montrer que le yoga n’est pas réservé à certaines personnes. Pratiquer le yoga est une opportunité de relier les gens ensemble avec bienveillance.

 

Comment se déroule ton cours de yoga orienté Body positif ?

Nicole Zaccaria: 70¨% des gains de mes cours est reversé au planning familial. Ils se déroulent à Nantes, une de mes villes préférées en France, les gens y sont très bienveillants, le mode de vie n’est pas égoïste mais très agréable, on prend son temps. J’adore l’esprit ici. Avec la communauté du yoga, nous avons vraiment la chance d’être à Nantes car cette ville compte de nombreuses qualités yogiques. L’idée du cours est que les femmes sentent qu’elles n’ont pas besoin d’être gymnaste pour faire du yoga et qu’elles viennent avec leurs enfants qui disposent d’un espace à eux. Je mets l’accents sur la force, nous femmes sommes socialisés selon l’idée nous n’aurions pas de force, en particulier dans les bras, alors que c’est faux. On prend un moment pour remercier notre corps.

 

Coordonnées de Nicole Zaccaria: 

www.colezaccaria.com (e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., IG : @colezaccariayoga , FB : Cole Zaccaria Yoga )